Quel type d’assurance habitation choisir ?

Quel type d’assurance habitation choisir ?

Vous vous apprêtez à acheter une maison et vous savez que vous aurez besoin d’une assurance pour couvrir votre maison et tous vos biens. Le fait de savoir que vous êtes couvert par une assurance en cas de vol, d’incendie ou d’autres événements imprévus peut vous aider à mieux dormir la nuit. Mais quel montant d’assurance devriez-vous envisager ? En comprenant les garanties de base et celles que vous pouvez ajouter à votre assurance, il est plus facile de déterminer ce dont vous avez besoin.

Voici un aperçu de ce qui est généralement inclus dans une police d’assurance habitation, ainsi que d’autres éléments à prendre en compte en fonction de l’endroit où vous vivez et de ce que vous possédez.

Les 6 garanties de base 

Le logement

C’est le type de police d’assurance qui couvre la reconstruction ou la réparation de votre maison si elle est endommagée par une perte assurée, comme un incendie, une tempête de vent, la grêle, la foudre et le vandalisme.

Comment en estimez le coût ? Cette police d’assurance est déterminée par le coût estimatif de la reconstruction de votre maison et non par la valeur marchande de votre maison. Si vous avez un prêt hypothécaire, votre prêteur peut même exiger certaines options de couverture des logements, limites et franchises.

Les autres structures

Si vous avez un garage, une remise ou une clôture, ces structures sont couvertes par cette partie de la police. 

En général, la plupart des polices couvrent les structures isolées pour environ 10 % du montant d’assurance que vous avez sur la structure de la maison. Selon les autres structures que vous avez sur votre propriété, vous pourriez envisager d’augmenter ce pourcentage.

Les biens personnels

Les biens personnels couvrent des articles comme les meubles, les vêtements et les articles de cuisine, même votre réfrigérateur, s’ils sont endommagés ou détruits par un sinistre. 

Il vous appartient de décider si vous voulez la couverture de la valeur de rachat réelle des biens personnels qui est généralement incluse dans une police d’assurance habitation ou la couverture facultative du coût de remplacement. Les deux sont assujettis aux limites et aux franchises applicables. La plupart des compagnies d’assurance habitation fixent la limite de vos biens personnels entre 50 % et 70 % de la couverture de votre habitation. 

Vous devrez déterminer la valeur totale de vos biens pour décider si ce montant par défaut est approprié à vos besoins. Une excellente façon de vous aider à évaluer plus précisément vos besoins en matière de protection des biens personnels serait de faire l’inventaire de tout ce que vous possédez et d’en évaluer la valeur. 

La perte de jouissance

Si vous ne pouvez pas vivre dans votre maison en raison d’un dommage subi, cette partie de la police paye les frais de subsistance auxquels vous devez faire face pendant que votre maison est en cours de restauration. 

La couverture de la perte de jouissance est généralement basée sur la couverture de votre logement et calculée à environ 20 à 30 % de la limite de la couverture du logement.

L’assurance responsabilité 

Cela permet de vous protéger si vous ou des membres de votre foyer êtes responsables de blessures corporelles ou de dommages matériels causés à d’autres personnes. 

De nombreuses polices d’assurance des propriétaires occupants prévoient une couverture minimale de 100 000 euros en responsabilité civile, ce qui signifie que la compagnie d’assurance peut payer jusqu’à ce montant au total aux personnes blessées par incident. Si vous pensez avoir besoin d’une protection plus importante, des limites plus élevées sont disponibles. Vous pouvez également souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile complémentaire ou d’une police de responsabilité par excédent si vous pensez avoir besoin d’une protection supplémentaire. 

Une règle empirique suggérée est que vous devriez avoir une assurance responsabilité civile suffisante pour couvrir la valeur totale de vos actifs à risque. Votre véhicule, l’argent sur un compte bancaire et certains placements pourraient tous être à risque si quelqu’un vous poursuit et que vous n’avez pas une assurance suffisante.

Les paiements médicaux

La couverture pour frais médicaux permet de payer les frais médicaux d’un visiteur qui est accidentellement blessé sur votre propriété. La police d’assurance ne paie que jusqu’à concurrence des limites indiquées dans votre assurance pour les réclamations couvertes. Si vous subissez des dommages qui dépassent les limites de votre contrat, vous serez responsable de payer le reste. 

De nombreuses polices d’assurance habitation prévoient un montant minimum de 1 000 euros par personne. Des montants de couverture plus élevés peuvent également être disponibles. 

Voici quelques types de garanties à envisager en fonction de vos besoins particuliers :

  • La couverture supplémentaire de la valeur à neuf : cette garantie peut vous permettre d’obtenir un montant supplémentaire en sus de votre limite de garantie habitation pour vous aider à réparer ou à reconstruire votre maison si la garantie habitation de votre maison n’est pas suffisante pour couvrir les frais de réparation ou de reconstruction après une perte couverte.
  • Le remplacement de la couverture des biens personnels : cela permet de couvrir les pertes de biens personnels en fonction du coût de remplacement de l’article au moment du sinistre, sans déduction de la dépréciation.
  • La couverture spéciale des biens personnels : cette garantie pour les biens personnels ou leur contenu peut offrir une protection plus étendue pour vos biens en cas de dommage subi. Elle peut couvrir vos biens personnels dans un plus grand nombre de situations que ce qui est couvert par la police d’assurance des propriétaires occupants.

Bien que l’assurance habitation semble complexe, elle peut être plus facile à comprendre lorsque vous la décomposez par couverture. N’oubliez pas que toutes les polices d’assurance habitation ne sont pas identiques, vous devez comprendre ce qui est couvert par une police d’assurance avant de l’acheter. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.